William Kwadjovi Amendah in Mivapedia, the African encyclopedia. William Kwadjovi Amendah is featured on Mivapedia, the African encyclopedia. Come learn about William Kwadjovi Amendah in the African Encyclopedia. William Kwadjovi Amendah - African wikis about William Kwadjovi Amendah, Read the biography of William Kwadjovi Amendah Africa encyclopedia the life of William Kwadjovi Amendah, life encyclopedia of William Kwadjovi Amendah, biography of William Kwadjovi Amendah in the African encyclopedia, The encyclopedia history of William Kwadjovi Amendah, African encyclopedia about William Kwadjovi Amendah and encyclopedia info about William Kwadjovi Amendah William Kwadjovi Amendah African Wiki in Mivapedia, the African Encyclopedia.

  • Filter by Country

    Reset

  • Search African Wikis


  • African Encyclopedia
  • » William Kwadjovi Amendah
  • (+)Add your Start-up (+) Propose an entry

    African Encyclopedia Wikis > William Kwadjovi Amendah
    African Encyclopedia Wikis > William Kwadjovi Amendah

    William Kwadjovi Amendah, le souvenir d’une vie consacrée au sport.
    Hydre à mille têtes, la mort est une insatiable qui ne sait faucher les épis qui portent les meilleures graines. Le sport togolais pleurera aussi longtemps, William Kwadjovi Amendah, inspecteur de la Jeunesse et des Sports de classe exceptionnelle et fécond entraîneur de football. D’un abord facile, il fait partie de ces coaches qui ont laissé une empreinte historique sur le football togolais.
    Vivant, William Kwadjovi Amendah aurait soufflé ses soixante dix printemps le 15 février. Il fut un personnage à plusieurs casquettes. Au service du sport, il était connu Inspecteur de la Jeunesse et des Sports bien formé, entraîneur de football partout où il a servi. Et il a été également Directeur technique national pendant de longues années. Qui était –il ?
    Après un Baccalauréat Option Philosophie obtenu en juin 1963 au Lycée Bonnecarrère à Lomé, William Kwadjovi Amendah part aussitôt avec une bourse du Fonds d’Aide et de la Coopération pour la France en vue d’y mener des études supérieures. Alors que l’on le voyait mener des études devant déboucher sur une carrière comme avocat, juriste ou administrateur civil ;le féru de sport, notamment le football, écoute sa passion et fit le choix de l’audace au grand étonnement de tous. Le jeune boursier opta pour des études supérieures en sport. On pensait à l’époque qu’on n’avait pas besoin de si longues études pour courir sur un terrain de sport.
    C’est au centre Régional d’Education Physique et Sportive (CREPS) de Dinard en Bretagne qu’il entame sa formation de Professeur de sport avant d’intégrer en 1964, l’Ecole Normale Supérieure d’Education Physique et Sportive (ENSEP) de Paris. Au bout de quatre années d’études, il devient en 1967 le premier citoyen Togolais à obtenir le Certificat d’Aptitude aux fonctions de Professeur d’Education Physique et Sportive (CAPEPS).
    Parallèlement à sa formation, il suit une autre en devenant moniteur de tennis, l’un des rares africains en ces années post-indépendance. Entre choisir de rester en France avec la possibilité d’y mener une carrière exceptionnelle, William Kwadjovi Amendah revient au bercail, poussé par son enthousiasme et l’amour pour le pays qui l’a vu naître.
    Affecté dans un premier temps au Lycée de Tokoin, avant d’être muté en 1968 au Lycée moderne de Sokodé jusqu’en 1973. Revenu à Lomé, William Kwadjovi Amendah chercha à étendre ses domaines de compétences à l’inspection et à l’encadrement des équipes de football.
    Après un stage de formation aux techniques d’administration, de gestion et d’inspection des activités physiques et sportives en France, il obtient le certificat d’Aptitude aux fonctions d’inspecteur de la Jeunesse et des Sports. Dans la foulée et avide de connaissances, il sort major de promotion d’une formation d’entraîneur de football de second degré avant d’obtenir en 1985, une licence A d’entraîneur de football à Hennef, près de Cologne en Allemagne.
    Un parcours jalonné de succès
    Après avoir brièvement assumé le poste d’Inspecteur régional pour la Région de Kara dans le septentrion togolais, William Kwadjovi Amendah sera nommé en 1972 à la tête de l’Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS) jusqu’en 1992, en contribuant à la formation de jeunes sportifs, faisant de cet institut un élément remarquable du paysage sportif de l’époque. Dans la foulée, il deviendra à partir de 1988, Directeur de l’Education Physique et des Sport avant d’être détaché au cabinet du Ministre de la Jeunesse et des Sports.
    L’empreinte d’un entraîneur pédagogue
    En dehors de ses fonctions d’inspecteur de la Jeunesse et des Sports ou de Directeur de l’Injs ou celui de l’Education Physique et des Sports, William Kwadjovi Amendah était aussi connu en qualité d’entraîneur de football. Entre 1968 et 1973, il fut Entraîneur – Joueur au Racing-Club de Sokodé avant de devenir successivement Directeur Sportif, Directeur Technique et entraîneur en chef du Club Omnisports Agaza de Lomé. Il aiguisa les dards des Scorpions Noirs, autre appellation de cette formation de Tokoin, un quartier populaire de Lomé. Rigoureux et méthodique à la tâche, le coach Amendah réalisa un très bon palmarès avec cette formation (Vainqueur de la Coupe du Togo en 1981, finaliste de la même compétition l’année suivante et un titre de Champion du Togo en 1984
    Au niveau continental, après feu Oscar Komlan Anthony, le premier technicien local à conduire en 1968 la très populaire ASC Etoile Filante de Lomé à la finale africaine des clubs champions (actuelle Ligue des Champions) face au TP Englebert (Mazembe) de Lubumbashi, William Kwadjovi Amendah en sera le second à conduire en 1983, une formation togolaise, le CO Agaza de Lomé avec la génération de joueurs tels que Dotsé Agouzé, Eklou Dodji, Moutairou Rafiou, Mawuena Kodjovi, Djossé Massaoudou, Abbey Djitri, Amégnizin Komlanvi, Djogou Akoulassi Tao, Yaovi Assogba, Kwami Dos-Reis….en finale de la Coupe africaine des Vainqueurs de Coupe, malheureusement perdue face au club égyptien d’Arab Contractors. Ancien membre du Comité National Olympique Togolais (CNOT) dans les années 1980 et 1990, il a également joué pendant de longues années le rôle de Directeur Technique pour l’Equipe Nationale de Football.
    Son travail, son investissement personnel dans certains clubs ont fait de lui, une figure de proue dans l’univers “footballistique” de l’époque. En cela, il fut récompensé de l’Ordre national du mérite en 1988. Admis à la retraite en janvier 1998, William Kwadjovi Amendah, le professeur d’éduction physique et sportive de classe exceptionnelle, garda intacte sa passion pour le football au sein de l’Association sportive Akoto Club de Lomé. Avant de rejoindre le monde des étoiles en 2002.

    Category:
     
    Category:
     
    Language
    X

    Choose a different Language

  • Language


  • With Miva! And You?
  • EN
  • Sign In
  • Sign Up
  • Skip to toolbar

    Découvrez MivaSocial - Le réseau social africain - african Social network

    Yaamo - Interest based Social network

    Djinam - Le moteur de recherche Africain - African Search Engine

    Le meilleur site des annonces en Afrique - Annonces immobiliers - Annonces en Afrique

    Yaamo interest-based advertising Yaamo is the Social Network about increasing revenue for you and your Business. JOIN TODAY! We are a proud Member. Yaamo helps you advertise. They make it easy and affordable. Mivasocial - Le reseau social Africain - African Social network